Lire un L'Au-delà et les forces inconnues: opinion de l'élite sur le mystère epub pdf

Lire un L'Au-delà et les forces inconnues: opinion de l'élite sur le mystère epub pdf

L'Au-delà et les forces inconnues: opinion de l'élite sur le mystère

  • ISBN: B01C3FJ7NA
  • Author:
  • Langues: Français
  • Évaluation: 4.1/5 (Votes: 3020)
  • Broché: 276 des pages
  • Disponibilité: En stock
  • Télécharger les formats: PDF, EPUB, KINDLE, FB2, AUDIBLE, MOBI et d'autres

Description du produit

Jules Antoine Henri Bois, né à Marseille le 28 septembre 1868 et mort à New York le 2 juillet 1943, est un poète, romancier, dramaturge, essayiste et journaliste français, critique d'art, auteur d'ouvrages sur l'ésotérisme et théoricien d'un certain féminisme, très différent du féminisme au sens actuel.

Nouvelle édition adaptée aux liseuses avec table des matières dynamique écrit en 1902.

Extrait :"Si les apparitions, la télépathie, les pressentiments, les dédoublements de la personnalité, les oracles des tables ou des mains automatiques, l’extériorisation des forces nerveuses et de la pensée, les miracles de la suggestion, de l’autosuggestion, de la foi sont véridiques, ils ne sauraient être réservés à un petit nombre d’habitués qui en font non seulement leur attribution, mais leur affaire. Aussi n’ai-je questionné que l’Elite dans l’art, la philosophie, la littérature et la science, ceux dont l’existence, les travaux, l’attitude sont une garantie sérieuse de sincérité et d’indépendance.Les témoignages que je cite sont donc plus précieux et plus concluants que les affirmations des spécialistes. Aucun de ceux qui ont correspondu ou causé avec moi et dont je suis ici que le greffier n’est un occultiste, un spirite ou un théosophe et ne voudrait pour tout au monde le devenir. Ils ont trop conscience de l’universalité de la vérité et qu’appartenir à une secte, c’est mutiler cette vérité en soi-même.
À côté des témoins et des chercheurs, fat placé les sceptiques. Sceptiques surtout dans le sens primitif du mot, qui veut dire des analystes ([1]). Chercher, c’est espérer ; regarder et dire ce que l’on a vu, même sans le commenter, c’est déjà croire un peu. Le sceptique, dont on a tort de faire un ennemi de la certitude, est un crible conscient où s’épurent non seulement ses propres impressions mais aussi les opinions des autres et les phénomènes qu’ils ont observés. Sceptique ne veut pas dire détracteur."